légalité

Publié le Vendredi 09 Décembre | par steroide

0

Stéroïdes Légaux

 Les alternatives légales aux stéroïdes

Que désigne le terme xenoandrogène ?

 

xeno androgeneIl désigne une forme artificielle de substances qui possèdent des propriétés anabolisantes similaire aux stéroïdes androgénique.

Ces substances agissent de manière similaire sur l’organisme que la testostérone et ses dérivés.

On a donc exploité des molécules appelés tocopherol, tocotriénols et nicotinamides qui joue le rôle d’hormone stéroïdienne.

L’effet final recherché est une meilleure synthèse des protéines.

En effet l’utilisation des stéroïdes permet de mieux utiliser la protéine dans le corps. Cette derniere se fixe plus facilement sur les muscles et permet une croissance musculaire intense et rapide.

Les xenoandrogènes favorisent donc l’activité cellulaire et notamment son développement.

Les xenoandrogenes vont mimer l’activité de la testostérone sur les récepteurs endocriniens. Ces mêmes récepteurs qui accueillent la testosterone.

La réaction sera alors l’anabolisme

L’anabolisme est l’ensemble des réactions chimiques provoquant la construction et le renouvellement des tissus. Avec le catabolisme (dégradations moléculaires), il fait partie du métabolisme.

steroideEn favorisant l’anabolisme, on développe les cellules plus vite qu’elles ne se dégradent (en opposition avec le catabolisme du corps qui lui, provoque la fonte des muscles).

Les xenoandrogènes ont donc pour effet de développer l’activité cellulaire, ce qui se traduit par un développement de la masse musculaire mais également un meilleur pouvoir de récupération.

Les récepteurs endocriniens stimulés sont ceux des androgènes.

Ils font partie de la famille des récepteurs des stéroïdes, qui agissent sur un dérivé de la testostérone.

Les xeno-androgènes influent donc de deux manières différentes sur le développement de la masse musculaire.

Quand et comment sont apparus les xenoandrogènes ?

steroideCes stéroïdes anabolisants artificiels sont apparus quelque peu par hasard, en 2008.

Le professeur japonais Morishita et son équipe, de l’université de Kyoto, ont découvert l’influence de substances modifiées sur le récepteur des androgènes sur les mammifères.
Les substances actives sont composés de tocophérol et nicotinamides (du nom de quatre des huit molécules organiques qui la composent), ces composants joue beaucoup sur l’activité cellulaire et sont les précurseurs des anabolisants.

Les quatre autres molécules qui la composent sont des tocotriénols, considérées comme plus rares et chimiquement différentes des tocophérols.

Les xenoandrogènes ont la particularité d’être composés de tocotriénols et de tocophérols ayant été modifiés.

En 2008, on a en effet découvert qu’en changeant la composition chimique de ces substances, elles pouvaient agir sur l’anabolisme et jouer le rôle des hormones stéroïdiennes.

Les nicotinamides, ont également été modifiées et font partie des xenoandrogènes.

Pourquoi les appelle t-on stéroïdes légaux ?

anabolisantTout simplement parce-que ces produits ont été mis sur le marché il y a très peu de temps (deuxième moitié de l’année 2011).

Il s’est avéré que certains sportifs professionnels les ont utilisé depuis le début de l’année 2010 mais quoi qu’il en soit, le produit est tout à fait nouveau.

Ces produits sont encore méconnus (notamment au niveau de leurs mécanismes d’action), mais sa généralisation rapide pousse les autorités compétentes à faire des recherches afin de développer des méthodes pour les déceler.

Aujourd’hui, les xenoandrogènes sont des stéroïdes anabolisants légaux, mais pour encore combien de temps ?

Sont-ils dangereux pour la santé ?

Il est difficile de le savoir pour le moment. Le terme de xenoandrogène désignait jusque-là des substances chimiques toxiques déversées dans la mer, connoté négativement donc.

Les xeno-androgènes que nous décrivons n’ont donc rien à y voir mais soulèvent quand même quelques questions.

Les xénoandrogenes sont en cours d’évaluation sur le plan médical, leur utilisation a des fins sportives commence a soulever des questions au sein des fédérations sportives professionnelles. Il est annonce qu’ils représenteront pres de 90% des cas de dopages dans les 10 prochaines années.

 

Ce que pense l’équipe ainsi que les lecteurs avis sur megagear

Pour en savoir plus sur le sujet des xénoandogènes, le célèbre écrivain sportif Laurent COOS viens de sortir un livre à ce propos. Disponible ici

– Version papier :

https://www.amazon.fr/dp/1520536224

– Version e-book :

https://www.amazon.fr/dp/B01N6YXMLY


A propos de l'auteur



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour au Sommet ↑